Un mariage champetre en Drome Crestoise.

Certain n’ont pas besoin de réserver une salle de réception de mariage pour faire la fête. Un champ pour faire vivre son vin d’honneur, la cour de son jardin comme lieu de réception et piste de danse.

Une cérémonie laïque qui n’aurait jamais dû se transformer en mariage.

Au départ Val et cyril avaient prévu un mariage en grande pompe dans un lieu magnifique en bord de mer. Ils prévoyaient 150 invités, une cérémonie au bord de la plage, des surprises pour les invités et un budget assez conséquent.

Avant le grand jour, ils prévoyaient une petite cérémonie laïque à la mairie de leur petit village au cœur de la Drôme. Cette cérémonie se faisait en mode élopement, où seuls les témoins auraient dû participer.

Mais voilà, le virus est passé par là. Le mariage a dû être reporté et nous sommes entré en confinement.

Mais ils vivaient déjà dans le lieu idéal pour un mariage au style champêtre décontracté.

Val et Cyril, viennent tout juste de racheter un ancien hôtel thermal abandonné coincé entre deux collines dans la vallée du Rhône.

Une source alimente abondamment l’hôtel ce qui leur permet d’avoir une piscine d’eau pure pour les baignades et un champ où pousse épis de blé sauvages et fleurs des champs. Entre les deux, une grande cour permettant d’installer bon nombre de tables de mariage.

Pourquoi faire grand quand on peut faire petit ?

En sortie de confinement, le besoin de retrouver leurs amis était bien trop puissant pour se résigner à un simple elopement au cœur de la Drôme.

Ils ont donc organisés un mariage à la va vite et ont invités leurs amis sans rien avoir organisé au préalable.

Nous étions invités mais nous n’étions pas prévu pour filmer ni pour prendre des photos.

Un mariage champêtre bohème chic ? Pas vraiment !

Il faut préciser que ce couple est assez hors normes. Qu’il s’agisse d’une famille recomposée déjà aguerrie par un premier mariage est complètement anecdotique, mais qu’a eux deux ils totalisent la garde de 7 enfants, cela fait du monde au centre de la table.

D’autant plus que s’ils ne veulent pas les habiller avec de la toile de jute autant éviter de trop dépenser pour un préambule et cette petite fête n’a pas pour objectif de remplacer le mariage initialement prévu et simplement reporté.

Ils n’ont pas prévu de budget pour les décorations de tables ni pour faire venir un traiteur haut de gamme.

Un mariage champêtre à la décoration minimaliste

Quand on pense à la décoration de mariage champêtre, on imagine rapidement un décor floral et un chemin de table en feutrine recyclée. Mais pas de chichi pour ce mariage.
Les idées déco étaient faites pas les enfants en dernière minute. Il n’y avait pas de quoi remplir le blog d’une wedding planner !

Une cérémonie laïque à deux pas de la drôme provençale.

Le rendez-vous était fixé à 16h à la mairie où tous les invités attendaient patiemment les futurs mariés.

La salle de mariage de la mairie ne pouvait pas accueillir plus de 30 personnes. Autant dire que des marques places auraient été complètement inutiles.

Mais cela suffisait bien car les mariés eux-même n’accordaient qu’une importance administrative à la cérémonie.
Mais comme souvent, l’émotion prend le dessus et nous étions très heureux d’avoir pu sortir notre caméra pour capter ne serait-ce qu’un instant l’échange désastreux des alliances.
Les mains tremblaient, les enfants d’honneurs avaient inversés par mégarde les précieux bijoux.

L’occasion de joyeux fou rires dans la salle, révélateur de la force émotionnelle qui parcourait les les mariés et les témoins.

Un vin d’honneur bercé par le chant des cigales drômoises.

Là encore, pas de superflu. Des anciennes bobines d’usine en bois en guise de buffet dans un champs ensoleillé.

L’apéro a été pris sous les chênes ou seulement deux pots de fleurs et quelques guirlandes en papier crépon nous rappelait qu’il ne s’agissait pas d’une fin de randonnée dans la Drôme mais d’un mariage au thème champêtre.

Nous en avons profité pour faire quelques prises de vue en groupe mais l’esprit du mariage étant au total lâcher prise, nous n’avons même pas chercher à diriger les photos laissant les convives le faire eux – même.

Le résultat fut de belles photos très naturelles et quelques plans sympa pour la vidéo de mariage.

Ambiance gypsy wedding !

Une des témoins du mariage avait, à l’insu des mariés, invité un duo de musiciens manouches à jouer le temps du repas.

Mais pas de chance, les enfants aidant, c’est la danse des mariés aux pieds nu en mode gitan qui ont lancé un merveilleux moment de fête.

Encore un moment non programmé qui restera dans les mémoires de toutes les personnes présentes.

Un repas à l’indienne en mode self service !

Ici, pas de plan de table mais des bancs et des tables pliantes avec, en guise de cadeau offerts aux invités, des colliers en bonbon à croquer. L’occasion de batailles rangés entre les enfants eux-mêmes.

Le traiteur, encore une fois réservé en dernière minute, avait prévu un repas indien de très bonne qualité que les invités ont pu déguster après s’être servit eux-mêmes au buffet.

Pas une seule personne n’a fait une quelconque remarque sur une éventuelle faute de goût entre style gypsy et indien !

Pourquoi vouloir donner une cohérence à son mariage lorsque ce qui importe vraiment c’est le bien être et la bonne ambiance.

Et en tant que photographe et vidéaste de mariage nous pouvons vous dire que pour le coup ce mariage champêtre était vraiment réussi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

On fait dans le social...