Filmer le mariage de ses amis quand on est pro.

Comment peut-on filmer le mariage de ses amis quand on est un pro ?

Des difficultés auxquelles aucun pro du mariage ne peut faire face.

Comment faire le point si vous avez le regard flou parce que vous pleurez lors de l’échange des alliances ?

Comment réaliser un plan stable lorsqu’un ami vous tape sur l’épaule pendant que vous choppez à la volée un éclat de rire complice ?

Comment se faire entendre lors des photos de groupe où votre autorité professionnelle n’a strictement aucun impact ?

Comment ne pas avoir envie de poser son appareil et d’aller danser avec ses amis ?

C’est lors du mariage de Val & Cyril que nous avons pleinement pris conscience de ces difficultés. Nous les connaissions déjà mais, de là à les vivres, la chose est très différente.

L'enfer d'un petit mariage champêtre blotti entre deux collines de la Drôme.

Nous n’étions qu’une petite vingtaine.

La cérémonie, 15 minutes chrono.
L’apéro, bercé par le chant des cigales, à l’abri des chênes rouvres.
Le repas : Un dali indien en self-service.
La musique, tout droit sortie de la caravane de deux gitans.

Difficile de ne pas avoir envie d’oublier son appareil et profiter pleinement de ces instants où décontraction rime deux fois avec émotion.

L’enfer !

Comment s'en tirer pour filmer ce type de mariage ?

Pas d’écran déporté sur la caméra, pas de micro sur les mariés, un seul objectif, pas de pied caméra. Juste deux appareils nus toujours à portée de main.
Nous avons voyagé léger.

Une séance couple de 10 minutes et une séance groupe de la même durée. On a rien organisé. On a rien guidé.
On s’est laissé porter.

Cela a eu une incidence sur le rendu final. Mais uniquement sur l’aspect technique du projet pas sur ce qui est le plus important dans une photo ou une vidéo.

Tout devient naturel, sincère et l'émotion n'est pas superficielle.

Avec peu de matériel, nous n’avions pas de temps de préparation. Il suffisait juste d’avoir soif de vivre les choses. Et quand il s’agit de vos amis, soif il y a.

Bien connaître les mariés est un gros avantage. Ils oublient vite la caméra.  Un regard caméra qui devrait être coupé au montage se transforme en un regard complice.

Vous n’avez plus l’impression d’être un journaliste de presse lors de l’échange des alliances mais celle d’être vous même le témoin. Le stress des mariés n’est pas celui du regard des autres mais celui de l’instant. Et même si votre caméra bouge un peu, votre émotion est retransmise à l’image…
Tant pis pour le point.

Lors des photos de groupe, vu que vous ne dirigez rien,  d’autres s’en chargent (Ils veulent faire des photos avec leur téléphone). Il vous suffit juste d’être là. Il n’y aura pas de sourires forcés : Les enfants se sentent suffisamment à l’aise pour faire de belles grimaces. Il n’y aura pas de plan drone en forme de cœur de la foule : Il y aura du rire et des bousculades…
Tant pis pour les doigts en V.

Moins de temps à vider son sac plus de temps à le remplir.

Ce mariage n’a fait que renforcer en nous notre façon de travailler :  Connaitre les mariés et voyager léger.

Contrairement au conseil d’un ami qui nous invitait à plus nous imposer, nous avons retenu que plus nous sommes discrets et proches de nos mariés, plus les souvenirs ont de la valeur dans le temps.

A nos amis pros de l'image :

Arrêtons de vouloir envoyer du lourd dans nos réalisations. Ne confondons pas mariage et superproduction. Arrêtons de naviguer sur Instagram à la recherche d’idées contextuelles pour nos mariés. Oublions le regard de nos confrères qui ne jugent votre vidéo que sur la qualité de l’étalonnage ou du grain sur les images.

Si les mariés font appel à nous, ce n’est pas pour avoir l’air beau mais pour avoir l’air vrai. Ce qu’ils veulent sont les souvenirs d’une des plus importante journée de leur vie. 

N’oublions pas qu’un souvenir ne s’écrit pas en RVB mais en émotions. Que nos confrères aiment ou pas notre travail n’est pas important.

Ce qui prime ce sont les mariés.

Teaser du mariage
3mn

Je vous montrerais bien la vidéo :

Mais voilà, ceci n’est pas possible pour moi. Malgré que les mariés avaient donné leur accord de principe avant le tournage. Après visionnage, ils ont jugés la vidéo bien trop intime pour que je puisse la présenter sur internet.
Je prend cela comme un compliment : Celui d’avoir réussit à réaliser un film sensible que l’on souhaite garder pour soi, rien qu’à soi. Vous pouvez cependant visionner une version très courte du mariage.

Séquence videaste emotion : Quand une vidéo te fait pleurer

Séquence videaste emotion : Quand une vidéo te fait pleurer

Dans vos films de mariage, pas besoin du “savoir faire” de Hugh Grant ou Julia Roberts pour faire revivre des émotions. Cette vidéo de mariage va vous faire pleurer mais ce n’est pas nous qui l’avons filmée. Heureusement !

Lire
Comment organiser un mariage rock dans la drôme

Comment organiser un mariage rock dans la drôme

Conseils et inspirations pour préparer un mariage rock n roll dans la drôme. De quoi transformer un mariage dans la drôme en un vrai petit festival rock.

Lire
Food truck mariage : Le copain d’un duo photo et vidéo de mariages alternatifs !

Food truck mariage : Le copain d’un duo photo et vidéo de mariages alternatifs !

Vous organisez un mariage alternatif ? avez vous pensé à la solution food trucks ?

Lire
Nos coups de cœur mariage dans la Drôme.

Nos coups de cœur mariage dans la Drôme.

Si vous êtes situés en Drôme Ardèche cette sélection de prestataires de mariage peut-surement vous intéresser.

Lire
PREC SUIV

On fait dans le social...